Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'toi l'Amérique Latine

J 'm'en fous, j'vais au Pérou. C'est cool ça, ça fait un bon slogan. "Un slogan d'toilette !"... C'est chiant, j'arrive pas à dire ce mot sans sortir ça après. J'suis pervertie par mes références. Bon. Voilà donc ouais. Vendredi j'atterris à Buenos Aires....

Lire la suite

Une rencontre, vite

"U ne rencontre vite" j'me disais. Mouais. J'me suis donnée de meilleurs conseils. Du coup, j'ai pu oublier putainement brusquement toute cette angoisse du roman qui s'achève avant d'avoir commencé. Un mal pour un bien ouais ouhla ouais. Doublement. C'est...

Lire la suite

Alcool triste

Alcool triste

_ Dis. _ Oui ? _ J'ai vu Vincent. _ ? ... Il est revenu ? _ Oui et euh... Il est revenu sans Jo. Elle baissa la tête, bouffa ses larmes, ferma les yeux comme si ça pouvait la rendre moins chouignarde. Elle releva le menton, le regard encore assez sec...

Lire la suite

De la nostalgie campagnarde

J' ai compris pourquoi je ne savais pas qu'on avait pas l'droit de boire dans un lieu public. Je me disais que la loi devait être putainement récente pour que j'aie pu passer à côté malgré toutes ces soirées alcoolisées, mais j'ai compris la subtilité...

Lire la suite

Eparse.

Eparse.

L’eau devenue tiède qui caresse mes cuisses alors que ma main relève ma jupe déjà mouillée, une main sur mes hanches, et cette majestueuse fontaine. Interdiction de se baigner, peut-être parce que l’eau est trop parfaite pour être souillée par nos rires....

Lire la suite

De ce qui file - 4

U ne écriture automatique histoire de me calmer. C'est nul d'habitude ça marche... boh. Bah. J'vais voir si ma guitare fait mieux. Mais sinon elle fait pile la chanson, d'habitude je la mets 400 fois pour écrire un truc et là juste le temps de la chanson....

Lire la suite

Sudando tu verdad

Sudando tu verdad

b-better-in-the-morning - David Choe Un ensayo de tu verdad, porque sé que vas a perder tu alma. Ella no sabe por qué toda tu vida está concentrada en sus ojos. Sus dedos barren tu atención comó si la muerte ya no pudiera existir. Mi voz se apaga en tu...

Lire la suite

De la place Wilson

De cette putain de transcendance retrouvée A llongée sur son lit, les yeux fixés sur le plafond comme pour y trouver une étoile inexistante, comme toujours. Foutue ville. Le manque de transcendance l'avait blasée, inquiétée sur sa propre capacité à ressentir...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>