Partie 2

Publié le par Lène

Ça date, alors au cas où, rappel . Ouais ça veut rien dire, m'enfin on se comprend bien quoi.

----------------------------
_ Elle a quel âge ?
_ Humpf. J'sais pas, 6 ans.
_ Eh ben elle a rien à foutre là c'est bien ce que j'dis
Le bar était bruyant, plein de grosses voix d'hommes bourrés qui surenchérissent dans le bordel, histoire d'être le plus fort dans la merde. Lui était affalé sur le bar, sa bière au creux de ses bras. Elle, elle était posée, en tailleur, aux pieds de son tabouret, les mains jointes ; elle regardait. Elle aimait ça observer, comme beaucoup de gamins ouais, sûrement. Elle observait sans jugement, juste, elle lançait ses grands yeux sur une personne de l'assemblée, et puis elle déchiffrait les traits de son visage. Là, c'était réservé au gros poilu du fond. Elle ne savait pas si elle devait l'appeler "M.Gros" ou "M.Poil", et c'est à ça qu'elle réfléchissait, en le regardant rater sa bouche avec sa pinte.
_ A c't'heure-ci, ça doit être couché les gosses...
_ Sers-lui un jus d'ananas.
_ Elle a rien à foutre là ta gamine
Il frappa son verre contre le comptoir, comme pour se donner cette contenance qu'il avait déjà, et renversa la moitié de sa bière.
_ C'est pas ma gamine c'est ma sœur, et j'te demande de lui filer un jus d'ananas putain, c'est bien un bar ici nan ? Alors file-lui son putain de jus d'ananas, elle adore ça
La barmaid fit la moue. Elle le trouvait mignon, alors ça rattrapait le coup. La gamine en question, elle avait pas bronché. Elle s'était prise de passion pour une jeune fille, tout au fond à gauche du bar. Le coin était le plus sombre, mais ça ne l'empêchait pas de la voir. Elle avait de longs cheveux blonds bouclés, et un grand sourire. Pour la p'tiote, c'était la définition d'une princesse. Le sourire pas forcément, on a le droit de faire la gueule, surtout avant le prince, mais les longs cheveux dorés qui retombent sur les épaules là, comme ça, comme gonflés d'air, ben ça, ça c'est une princesse. Alors elle s'imaginait plus tard, comme ça, avec des cheveux de princesse. C'est pas grave si on a pas le château, on s'en fout du château, de ces murs, l'important, c'est les cheveux, pour être une princesse. Lui tourna la tête, baissa les yeux, vit son sourire. Il soupira et but sa bière d'une traite. La serveuse lui tendit un verre :
_ Tiens, ton jus d'ananas.
Il lui fit un merci de la tête. Un faux merci quoi, un merci de mec blasé qui pense dire en même temps "pardon" s'il ose remercier en mots. De là haut, il tapota de l'index le crâne de sa sœur.
_ Toc toc toc ?
Elle leva les yeux, tout sourire.
_ Je t'ai pris ton jus
Elle décroisa ses jambes, et se releva avec application en s'aidant de ses mains. Elle atteignait tout juste le bar pour pouvoir prendre son verre. La barmaid la regarda faire en souriant.
_ Elle est chou, cette gamine.
Son frère haussa les épaules.
_ I paraît ouais.
La petite avait bu son verre d'une seule traite, en s'interrompant de temps en temps pour prendre une grande respiration, tout en gardant le verre à sa bouche. Les lèvres brillantes d'ananas, elle reposait son verre quant elle entendit une voix grave mais féminine à sa droite. Elle leva les yeux et resta bouche bée.
_ Un monaco s'il vous plaît.
L'autre, il pouffa devant la bière d'entre ses bras, sans même la regarder. La jeune fille fit virevolter ses boucles pour lui jeter son plus beau regard sceptique, sourcil levé. Il fit mine de l'ignorer. La fille remarqua alors la présence de la petiote à ses pieds. Elle leva les sourcils, prit un air gêné, hésitant, puis lança :
_ Elle devrait pas être couchée à cette heure ? C'est pas un lieu pour une petite fille
_ Ah ouais tiens, première nouvelle, ronchonna-t-il
La barmaid souria en tendant son monaco à la fille :
_ Laisse tomber...
La blonde retourna à sa table.
_ Hé, lança-t-il à la serveuse, sans prendre la peine de lever la tête.
_ Ouais ?
_ Tu fais quoi ce soir ?
_ Ben je bosse comme tu vois, ironisa-t-elle
_ Nan mais pff , il secoua la tête en soupirant, j'veux dire après quoi.
Elle ne répondit pas tout de suite. Elle savait très bien ce qu'il entendait par là. Sa tête lui disait, fermement et comme par évidence, "nan. Evite". Elle l'avait toujours trouvé mignon, et ça l'avait toujours soûlée de le voir se barrer avec une fille quelconque, généralement brune, vide, et ivre. Mais "nan. Evite."
_ Je vais me coucher
_ Tu m'invites ?
Elle soupira.
_ Et t'en ferais quoi de la gamine ?
_ Ben j'sais pas, il ronchonna, t'as bien une télé nan ? Alors on la fout devant et elle s'endormira et voilà, elle est pas si conne que ça quoi
_...
_ Alors ?
_ Ok.

La gamine, elle, elle était toute rose, encore émue de cette proximité qu'elle avait eue avec la princesse. Elle ne disait rien, elle se contentait de répéter ce mot dans sa tête, "monaco". Elle ne savait pas vraiment ce que ça voulait dire, ni ce que c'était, mais c'était rouge, et ça sentait bon. Quand elle sera grande, qu'elle aura des grands cheveux bouclés et dorés, qu'elle sera une princesse, elle demandera un monaco, et plus un jus d'ananas.

Publié dans De la plume au clavier

Commenter cet article

Michel, du Calvados 06/02/2010 22:09


Et oui sacré nom d'une pipe ! Que c'est long !
Mais bon, il ne faut jamais dire "fontaine je ne boirai pas de ton eau" !
Alors oui, ça n'a aucun rapport...
Mais y'a pas que les écrivains de talent qui ont le droit de se donner un genre, non?
(genre con pour moi^^)
La suite sacrebleu ! Des mois que je ne peux fermer l'oeil de la nuit à cause de toutes ces interrogations qui restent sans réponses.
Allez miss March !


Serge 22/01/2010 03:54


Enfin bref , le problème n'est pas là , mais si vous voulez devenir écrivain faudra au minimum écrire 10 parties par jour ( 6 mois pour avoir la partie 2 c'est l'enfer votre truc ! )


Serge 14/01/2010 20:35


Non mais au moins dire bonne année , c'est la moindre des choses je crois


Serge 07/01/2010 15:10


Pourquoi vous répondez à ghostbuster et pas à moi ? je suis pas assez beau ?


Lène 07/01/2010 16:54


Ah parce qu'il faut répondre aux questions rhétoriques maintenant ? Nom d'un p'tit bonhomme !

Alors :
_ Marfmarf (oui c'est pas vraiment une réponse mais j'fais c'que j'veux)
_ et je ne sais pas si tu es assez beau. Encore faudrait-il pouvoir le vérifier.


Serge 31/12/2009 19:26


la pricesse de monaco.. , comme un ouragan , c'est ça ?